3 étapes simples pour un contenu qui engage et convertit votre audience.

3-étapes-simples-pour-un-contenu-qui-engage-et-convertit-votre-audience.

Catégorie : Content Marketing, Gagner du trafic, Optimisations SEO

Posté le

Temps de lecture :

Sommaire : 1. 1. Connaissez votre audience, réellement. 1.1. Pourquoi c'est indispensable ? 1.2. Alors comment connaître votre audience ? 2. 2. Donnez à votre audience ce qu'elle recherche 2.1. Asking Franklin, pour connaître les requêtes et tendances des internautes 2.2. Check Position, pour en connaître les volumes de recherche 2.3. Sachez répondre au désir de votre audience 3. 3. Captivez l'attention de votre audience et engagez-la ! 3.1. Écrivez une accroche qui marche à tous les coups 3.2. Mettez de l'émotion dans vos contenus 3.3. À chaque produit, vous en vendez deux.

On entend beaucoup de choses sur le content marketing et il y a tellement de concurrence aujourd’hui qu’on ne sait plus où donner de la tête.

Cet article a pour but de vous recentrer sur les 3 étapes les plus simples et les plus efficaces pour créer du contenu qui engage réellement votre audience.

Revenons aux bases, celles qui fonctionnent pour redéfinir une stratégie de contenu percutante.

Alors allons-y !

1. Connaissez votre audience, réellement.

Pourquoi c’est indispensable ?

S’il y a bien un axe que je recommande vivement de travailler avant de se lancer dans le content marketing (ou bien après, s’il est déjà trop tard…) c’est la connaissance de votre audience.

Comme beaucoup, vous me répondrez peut-être que vous l’avez lu une dizaine de fois, que oui, vous connaissez votre audience, mais que vous ne l’engagez pas pour autant. Et que votre trafic ne décolle pas.

Ici, j’aimerais tenter de remettre en questions certaines de vos certitudes :

  • Qui est votre audience ? Est-elle vraiment celle que vous imaginez ?
  • Quels sont ses besoins ? Ses problématiques ? Ses frustrations ?
  • Quels sujets la préoccupent le plus ?
  • Quel type de contenu aime-t-elle consommer ? Et où ?

Si vous n’avez pas la réponse à ces questions, il y a fort à parier que votre stratégie de content marketing ne vous offre pas la visibilité et l’engagement que vous attendiez.

Et c’est normal. Vous devez être capable de toucher là où il y a un réel besoin, là où vous serez indispensable.

Alors comment connaître votre audience ?

Voici quelques hacks bien utiles qui devraient vous aider à redéfinir votre audience ou votre future audience avec plus de certitude.

Si vous avez déjà une audience quelle que soit sa taille :

  • Servez-vous des données que vous avez déjà avec Google Analytics et les Analytics des réseaux sociaux. Grâce à ces outils, vous serez en mesure de définir des informations basiques comme les tranches d’âge, le genre, mais aussi la source du trafic, les centres d’intérêt principaux, les données géographiques, etc. Profitez de ces outils pour observer quelles sont les pages de votre site et les publications qui engagent le plus votre audience pour en déduire les problématiques qui l’intéressent le plus.
  • Posez-lui des questions ! Si vous avez déjà une audience, profitez-en. Lancez un questionnaire pour mieux comprendre ses points noirs, ses besoins, ses frustrations et ses intérêts pour mieux définir vos prochains contenus et votre stratégie d’acquisition.

Si vous n’avez pas d’audience ou que vous souhaitez aller plus loin :

  • Réalisez une étude plus approfondie sur la cible de votre domaine en menant une recherche documentaire sur votre secteur et sur la cible que vous pensez vouloir toucher. Les études sociologiques et de marché déjà existantes peuvent vous fournir des informations précieuses sur l’environnement et les comportements de votre future audience.
  • Les avis clients sont une mine d’or. Allez lire ceux de vos concurrents, ce que disent les gens de leurs produits et services. C’est un des moyens les plus rapides et efficaces pour comprendre ce qui manque à vos concurrents et ce que recherchent les consommateurs. Tirez-en profit pour définir des contenus pertinents qui sauront s’élever face à la concurrence.

Toutes ces informations, il est indispensable de les modéliser dans l’idéal au sein d’un ou plusieurs personas. Réunissez toutes les informations essentielles et débarrassez-vous du reste. Le plus important étant : les éléments capitaux selon votre marché (âge, localisation, famille etc.), les besoins, les frustrations et les moyens de communication (réseaux sociaux).

2. Donnez à votre audience ce qu’elle recherche

Une fois que vous connaitrez votre audience avec plus de certitudes, vous serez plus en mesure de déterminer les sujets les plus engageants.

L’idée étant d’avoir un processus complet et d’aller au-delà du simple conseil, je vais vous partager quelques idées et outils pour vous garantir de toujours choisir les meilleurs sujets pour votre contenu.

Asking Franklin, pour connaître les requêtes et tendances des internautes

Asking Franklin est un outil vous permettant de découvrir les requêtes des internautes sur les mots-clés de votre domaine.

Vous pourrez ainsi déterminer l’intention de recherche de votre audience cible en comprenant les questions précises qu’elle se pose sur X sujet.

En établissant un process comme celui-ci pour votre plan de content marketing, vous serez en mesure non seulement d’écrire sur les bons sujets et de vous rendre plus visible sur les SERP en utilisant les bonnes expressions et la longue traine.

Engager son audience

Check Position, pour en connaître les volumes de recherche

Check Position est un outil gratuit qui vous permet de déterminer les volumes des mots-clés de votre contenu. De nombreuses informations vous seront très utiles dans cet outil où vous pouvez rechercher jusqu’à 200 mots-clés.

Vous serez notamment en mesure de connaître la position de votre site sur les différents mots-clés sélectionnés.

Mais le plus intéressant étant de valider les mots-clés issus des requêtes utilisateurs sur cet outil afin de prioriser les plus pertinents et les plus efficaces sur les SERPs.

Augmentez votre engagement : Déterminer-le-volume-des-mots-clés

Sachez répondre au désir de votre audience

Enfin, sachez répondre au désir de votre audience et le mettre en avant dans votre contenu. Puisque vous connaissez les questions que se posent votre audience cible et les internautes, puisque vous avez réalisé des recherches au préalable sur leurs frustrations, besoins et volontés, il vous suffit maintenant de leur apporter LA réponse.

Mais comment se servir de ce désir pour créer un contenu engageant ?

En suivant ces 3 étapes :

  1. Choisissez le désir le plus ardent auquel votre produit ou service répond.
  2. Mettez en exergue ce désir dans votre communication. Suggérez un moyen d’y répondre.
  3. Laissez tomber les fonctionnalités et parlez bénéfices à votre cible. Comment votre produit ou service répond à son désir.

Voir aussi : Contenu Evergreen, 5 conseils pour un contenu durable

3. Captivez l’attention de votre audience et engagez-la !

Captivez votre audience

Après la connaissance de votre audience et de ses recherches sur Google, des questions qu’elle se pose et de ses frustrations, vous pouvez à présent créer votre contenu avec la certitude de l’intérêt qu’il éveillera chez elle.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à créer du bon contenu. Oui, mais comment ?

Écrivez une accroche qui marche à tous les coups

Vous vous en doutez, le titre est un élément déterminant puisqu’il va conditionner le taux de clic de votre contenu. Il doit donc éveiller chez le lecteur un réel intérêt en évoquant une problématique dans laquelle il peut se reconnaître et qui lui donnera la certitude de trouver dans votre contenu la réponse à ses questions, la solution à ses problèmes. Il peut ainsi revêtir un aspect émotionnel qui touchera d’autant plus votre audience cible.

Écrire une bonne accroche peut donc être un exercice difficile, mais certaines structures peuvent vous aider à mieux la travailler.

  • Faites une promesse (que vous tenez dans la suite du contenu)
  • Soyez simple et concis
  • Insérez des mots puissants ou une expression clé
  • Utiliser le « comment » ou le format « X astuces pour.. » induit au lecteur des solutions concrètes
  • Utiliser le « pourquoi » promet une réponse concrète

3 exemples :

  • 5 astuces pour arrêter définitivement de fumer
  • Voici pourquoi vous devriez absolument arrêter le café passé midi.
  • Devenez un expert du content marketing avec ces 5 techniques simples.

Mettez de l’émotion dans vos contenus

Dans le content marketing, l’émotion a une place centrale. C’est un aspect auquel beaucoup ne pense pas mais qui élève réellement votre contenu aux yeux de votre audience.

Nous sommes des humains. Bon, pas sûre que je vous apprenne quelque chose là.

Nous sommes régis par l’émotion, quelle qu’elle soit et c’est pourquoi nous sommes plus touchés et nous souvenons davantage des contenus qui nous font ressentir quelque chose.

En marketing, le travail des émotions a pour but de créer un lien entre vous et votre audience. D’instaurer un terrain de confiance et la proximité.

Pour ce faire, voici quelques tips à appliquer :

  • Humanisez votre discours avec du storytelling, racontez une histoire à votre audience
  • Touchez votre audience en vous reposant sur les frustrations et les besoins que vous avez déjà étudiés.
  • Travaillez les valeurs de votre entreprise et mettez-les en avant dans votre contenu
  • Écrivez comme vous parlez, évitez les tons trop neutres et sans prises de position

Gardez en tête que l’émotion est un facteur clé pour développer votre engagement. Plus votre audience se retrouvera dans votre contenu, plus elle le consommera et le partagera.

À chaque produit, vous en vendez deux.

Au niveau de vos produits et vos services, évitez d’être trop publicitaire dans vos contenus en mettant constamment en avant ces derniers. Mais lorsque que vous devez le mettre en avant dans un contexte opportun et pertinent, gardez en tête que vous avez deux produits à vendre.

  • Il y a le produit physique. La nature de votre produit. Un site e-commerce, une agence web, une bouteille de bourbon (pour la réflexion)…
  • Et il y a ce que fait votre produit pour le prospect : ses bénéfices, ses avantages concurrentiels.

Le premier apporte des éléments rationnels et factuels. Il permet au prospect de se projeter peu importe son degré de maturité et de connaissance de votre produit, service.

Tandis que le deuxième, est l’étape de vente. Il faut donc penser bénéfices client et pourquoi il achèterait chez vous plutôt qu’ailleurs.

Vous connaissez sûrement cette vidéo très connue de Simon Sinek « Comment les grands leaders inspirent l’action » qui explique très bien la stratégie du « WHY » très exploitée par des leaders comme Apple.

Vous comprendrez ainsi tout l’intérêt de vendre le bénéfice de votre produit et sa valeur avant le produit lui-même.

Devenez un cador du content

Recevez la news 100% tips et hacks qu’il vous faut, chaque mardi, pour faire décoller votre stratégie de contenus