Comment rédiger un article de blog SEO friendly en 2021

Catégorie : Optimisations SEO

Posté le :

Temps de lecture :

Bonne année ! Reprenons les bases du SEO !

Bye bye 2020 et bienvenue 2021 👋

Comment rédiger un article de blog SEO friendly cette année ?

Après cette année éprouvante sur de nombreux points, 2021 se présente comme une bouffée d’air frais, une envie de renouveau, de travail et de succès, n’est-ce pas ? C’est donc la parfaite occasion pour repartir sur les bonnes bases ! Et qui dit bonnes bases, dit SEO ! Non ? Je suis sûre que vous me suivez…

Que vous ayez un site depuis longtemps ou que vous veniez de le créer, vous avez envie d’être visible sur les SERPs de Google. L’un des meilleurs moyens d’être bien référencé est d’adopter une stratégie de contenu type inbound marketing consacrant une partie de votre site web à des articles de blog.

Mais le référencement naturel évolue rapidement suite aux mises à jour Google et aux tendances émergentes.

Et pour 2021, ça ne manquera pas. On parle de plus en plus d’expérience utilisateur, de SXO ou du principe E.A.T de Google… Mais il est aussi bon de revenir sur les bases de la rédaction de contenu optimisée SEO.

Alors faisons le point et reprenons depuis le début, voulez-vous ? Comment rédiger un article de blog SEO friendly en 2021 ?

La recherche sémantique, indispensable pour rédiger un bon article de blog en 2021

Recherche sémantique

Pour écrire un bon article de blog, il vous faudra améliorer votre travail de recherche sémantique. Alors oui, ça parait très barbare dit comme ça et loin de moi l’idée de vous effrayer.

Ce que je veux dire par là, c’est que le référencement naturel est comme on le sait, principalement basé sur le travail des mots-clés. Faut-il d’abord savoir sur quels mots-clés se positionner et comment les travailler.

Répondez aux questions que se pose votre audience

Comment augmenter le trafic de son blog si notre contenu ne répond à aucune question ? Le sujet que vous avez choisi d’aborder intéresse-t-il les internautes ? Soulève-t-il un besoin ? Une problématique ? Des questionnements ?

Voilà d’excellentes questions que vous devez vous poser avant de commencer à travailler sur un article de blog.

Répondez au questions que se pose votre audience

Pour exemple, avant de créer cet article, j’ai utilisé notre outil pour définir quelles étaient les questions posées par les internautes sur le sujet que j’avais choisi. Si aucune donnée n’était remontée, il était fort probable que je me détourne de mon sujet pour en trouver un autre, plus captivant. Mais certaines questions m’ont parues cohérentes avec le sujet : « comment optimiser un article de blog ? », « comment structurer » ou encore « comment rédiger ».

Gardez à l’esprit une chose :

⚡️ gagner du trafic doit être un win win avec votre audience.

Donnez-lui des réponses aux questions qu’elle se pose et aux problèmes qu’elle rencontre et elle vous le rendra en temps de lecture, en partage et en fidélisation.

Que demander de plus, me direz-vous.

Déterminez l’intention de recherche de votre cible

Comprendre l’intention de recherche d’un internaute permet de répondre aux mieux à ses attentes en choisissant le meilleur type de format.

Il existe 4 différentes intentions de recherches :

  • Navigationnelle – l’internaute souhaite se rendre sur une page ou un site défini, il saura taper le mot clé nécessaire tel que le nom de la marque, du site qui l’intéresse.
  • Transactionnelle – l’internaute a la volonté d’acheter quelque chose et tapera le nom du produit, de la marque ou encore les mots clés « prix », « acheter » etc.
  • Commerciale – l’internaute envisage un achat et souhaite comparer les possibilités commerciales qui s’offrent à lui. Dans ce type de recherche, les comparaisons commerciales seront les plus fréquentes : « moins cher du marché », « avis », « comparaison » etc.
  • Recherche informationnelle – l’internaute souhaite s’informer sur un sujet donné. Dans ce cas la rercherche comportera des formulations telles que « comment… », « qu’est-ce que », « guide », « 5 conseils pour… » etc.

Comment déterminer l’intention de recherche de votre cible ?

Si vous pouvez supposer certaines intentions, vous devez avant tout vous reposer sur de vrais résultats.

L'intention de recherche pour un article SEO friendly en 2021

Pour vous illustrer mes propos, pourquoi ne pas aborder un sujet d’actualité ?

On peut totalement conclure de cet arbre que l’intention de recherche autour de vaccin est informationnelle. En conséquence, le contenu doit être didactique, et structuré pour répondre aux questions des internautes et leur transmettre des informations.

Bien souvent dans un article de blog, le contenu y est didactique puisqu’il a pour but de partager des connaissances, de montrer son expertise et d’expliquer un sujet. Mais il peut aussi avoir des fins commerciales. Il sera judicieux de proposer l’achat de produits via des liens ou au développement de sa fabrication, de son fonctionnement et des avantages.

Quoi qu’il en soit, plus vous analyserez l’intention de recherche de vos cibles et adopterez le bon ton et format de contenu, plus vous serez attrayant à leurs yeux.

Travaillez la longue traine avec les mots-clés associés

Pour permettre à votre contenu d’être trouvé par les internautes, le travail des mots-clés est essentiel. Pendant longtemps, les experts en référencement naturel travaillaient leurs contenus sur un seul et même mot-clé principal.

Pourtant depuis 2015 et l’arrivée de Google RankBrain, le travail des mots-clés associés contribuait au meilleur référencement d’un article et même de ses médias.

En 2021, ça ne sera qu’encore plus vrai et ce notamment parce que le contenu présent sur le moteur de recherche est de plus en plus concurrentiel. Et en effet… Il devient très dur de se positionner.

Travailler les mots-clés associés au mot-clé principal permet de se positionner sur des mots-clés moins concurrentiels mais aussi recherchés par les internautes.

Blog SEO Friendly, les questions sur le référencement

Pour écrire un article de blog SEO friendly, le contenu est toujours roi en 2021

Article de blog SEO friendly, le contenu est roi

Vous connaissez le dicton ? Content is king. Il l’a toujours été, ce sont ses formats et ses techniques qui évoluent au fil du temps et des tendances.

La quantité, nécessaire pour monter dans les SERPs

Abordons d’abord ce fameux débat : alors, quantité ou qualité ?

La vérité ici c’est que la qualité est primordiale pour engager, pour fidéliser et simplement augmenter son trafic et sa visibilité. Mais n’allez pas croire que la quantité n’est pas prise en compte par Google, bien au contraire !

En 2015, il était commun d’écrire de courts articles de 500 mots. Très vite, la concurrence est devenue telle sur les SERPs que les experts SEO ont cherché à aller toujours plus loin en suivant la règle :

💡 Produire 10% de plus que votre concurrent classé #1 sur Google.

En 2019, Brian Dean, un consultant SEO américain expliquait que la moyenne du nombre de mots dans les articles classés numéro 1 sur les SERPs était de 1925 mots.

En 2021, cette nécessaire augmentation du contenu se confirme encore.

Selon le rapport sur l’état du marketing de contenu de Semrush, les articles de plus de 3000 mots obtiennent 3 fois plus de trafic et 4 fois plus de partages. Ils génèrent notamment 3,5 fois plus de backlinks que les articles d’une longueur comprise entre 900 et 1200 mots.

La qualité, prouvez votre expertise : le principe EAT de Google

Cela étant dit, la qualité de votre article n’est ABSOLUMENT pas (oui je crie) négligeable et Google sera de plus en plus pointilleux sur le sujet. Un article court de qualité sera toujours préférable et préféré par le moteur de recherche.

Chez Asking Franklin, nous parlons beaucoup d’expérience utilisateur et pour cause, servir l’humain avant les algorithmes devient capital côté SEO.

Google a, à de nombreuses reprises cité la qualité du contenu comme facteur essentiel d’un bon classement dans les SERPs. Mais pour définir si un contenu est de qualité, le moteur de recherche a établi plusieurs critères réunis dans ce qu’on appelle le principe EAT.

Le principe EAT pour Expertise Autorité et Fiabilité (expertise, authoritativeness, trustworthiness) réunit les critères pris en compte par Google pour déterminer la pertinence et la qualité d’un site et de son contenu.

Alors, c’est assez logique dit comme ça, mais que signifient réellement ces 3 critères ?

⚡️ Expertise : créer du contenu doit pouvoir vous positionner en tant qu’expert de votre domaine, pas parce que vous en avez l’air, mais parce que vous l’êtes. Pour cela, votre contenu doit être pertinent et montrer vos compétences et votre expérience dans le sujet que vous abordez. Les exemples, les anecdotes, vos réussites peuvent être très intéressants à énoncer s’ils sont pertinents pour la thématique.

⚡️ Autorité : en plus de partager votre expertise, vous devez aussi démontrer votre autorité. Cela peut se faire avec des backlinks vers vos articles, des mentions de vous ou de votre marque sur les réseaux sociaux ou dans la presse. En parallèle dans votre contenu, partagez des liens vers des sites reconnus et qui font aussi autorité dans leur secteur. Mettez en avant les études réalisées pour élaborer votre contenu, des statistiques, des chiffres et notifiez toutes vos sources.

⚡️ Fiabilité : la fiabilité se réfère à la confiance que votre contenu ou votre site peuvent susciter à l’utilisateur. Veillez à ce que votre site web soit sécurisé, bien noté et bien renseigné pour augmenter votre crédibilité aux yeux des internautes mais aussi du moteur de recherche.

L’extrait enrichi, être mis en avant par Google

Les extraits enrichis ou featured snippets sur Google

Les extraits enrichis ou featured snippets sont des résumés de réponses à des questions fréquemment posées par les internautes à Google. Le moteur de recherche leur propose un extrait de page dans un bloc tout en haut de la SERP. L’extrait enrichi a pour objectif d’apporter une réponse rapide et concrète à l’utilisateur.

Vous l’aurez compris, apparaitre dans les featured snippets de Google est un vrai plus pour votre trafic, une place de choix. Quand on sait que 91% des clics se font sur la première page Google… En fait, c’est un peu comme être affiché sur le plus grand écran de pub au monde en plein Times Square. Oui…Rien que ça.

Et la bonne nouvelle c’est que vous n’avez pas à écrire des milliers de mots pour apparaitre dans cet extrait enrichi qui dans ce cas représente une belle alternative.

Mais les places sont chères.

  • répondez aux requêtes fréquentes des internautes sur vos mots clés et ceux dérivés
  • votre contenu doit être de qualité et les réponses aux questions posées courtes et synthétiques.
  • Isolez les paragraphes qui répondent de manière concise à une question
  • Préférez les titres sous forme de question avec la requête et les mots-clés concernés
  • Optez pour des mises en forme type tableau « table » ou encore liste à puces « ul/li » réalisés en balise HTML.

Améliorez l’expérience de votre audience

L'expérience utilisateur pour un article de blog SEO friendly

Comme nous le disions plus haut, servir l’humain avant les algorithmes est une tendance émergente depuis un an ou deux. L’expérience prend une place essentielle dans tout processus d’achat ou de consommation.

Et pour augmenter la consommation de votre contenu, l’expérience de votre audience doit être très agréable, fluide et transparente. Voyons alors comment.

Améliorez la lecture de votre article de blog

Pour être bon, un article de blog ne peut plus seulement reposer sur des titres et des textes. Vous le savez sûrement, l’insertion d’images est un facteur de bonne expérience pour votre lecteur. Parce qu’il a besoin de données visuelles sur lesquelles se reposer et parce que c’est parfois plus parlant, plus lisible, plus agréable.

La structure de votre article quant à elle doit être irréprochable. La hiérarchie des titrages en SEO étant une des bases de la rédaction web, veillez à organiser votre contenu avec un titre en haut de page (H1), d’autres titres (H2) et leurs sous-titres (H3).

Si vous avez suivi les conseils sur la longueur de l’article, ajouter un sommaire en début d’article ne peut que faciliter la lecture et le parcours de votre lecteur.

N’oubliez pas de travailler votre maillage interne en incorporant des liens internes vers d’autres pages, d’autres articles ou encore des formulaires de votre site. Cela permettra au lecteur de se rendre facilement sur les pages qui l’intéressent et simplifiera sa navigation.

Espacez vos paragraphes, prévoyez des blocs consacrés aux remarques ou aux citations pour mettre en avant ces quelques phrases de votre contenu.

En bref, faites en sorte que votre article soit le plus simple, le plus fluide et le plus agréable à lire.

Proposez des alternatives pour lire votre article de blog

Une autre technique que je vois beaucoup fleurir sur les blogs consiste à proposer à votre lecteur une alternative. Certains auteurs pensent à dupliquer leur article sous un autre format pour proposer une autre expérience de consommation à l’audience.

Ça peut-être une vidéo Youtube qui sera plus agréable pour une personne moins à l’aise ou moins motivée à l’idée de lire un long article. D’autant plus que le format vidéo commence a avoir beaucoup de poids dans une stratégie SEO efficace.

Ça peut aussi être sous forme de podcast ou de lecture audio de l’article pour les personnes dans les transports ou vacant à une autre activité en même temps.

Proposer une alternative de lecture c’est offrir le choix à son audience de consommer votre contenu comme elle l’entend et donc de l’apprécier d’autant plus.

Pour illustrer toute cette partie, je vous ai illustré un exemple d’article de blog optimisé SEO friendly.

article de blog exemple

Les optimisations techniques pour un article de blog SEO friendly

Optimisations techniques pour un blog SEO friendly

Le référencement naturel, c’est aussi beaucoup de technicité dans le contenu comme dans son optimisation.

Certaines des optimisations techniques du SEO seront mises à l’honneur cette année.

Quelle que soit la stratégie que vous souhaitez mettre en place pour augmenter vos backlinks, il faut encourager le partage.

Pour cela, veillez à ajouter des boutons de partage sur les différents réseaux. Vous pouvez citer un site qui fait autorité dans votre domaine en lui proposant de le repartager par exemple.

Côté meta-description, il vous faudra la remplir correctement en veillant à incorporer votre mot-clé principal et ses dérivés. Sa longueur doit être de 140 à 160 caractères de préférence et doit réunir les idées clés de votre contenu.

Enfin, ajoutez-y un call-to-action lorsque c’est utile.

Optimisez le référencement des images et vidéos de votre article

Enfin, le dernier point que j’aborderai pour rédiger un article SEO friendly en 2021, c’est l’optimisation de vos images.

Peut-être avez-vous déjà conscience de cette optimisation qui est effectivement très basique… Mais trop nombreux sont les propriétaires de blog qui sous-estiment l’effet d’une balise attribut mal remplie.

Gardez seulement en tête que le bon remplissage des balises, titres et descriptions d’une image est nécessaire pour Google. Cela vous permet de rendre visibles sur Google image (22,6% du trafic mondial en 2018, rien que ça) ou en extrait enrichi même si l’article associé n’est pas le votre. A ne pas négliger, donc.

Comment optimiser ses images pour le SEO ?

  • Nommer les bien en lien avec les mots-clés de votre contenu et leur descriptif
  • Remplissez la balise attribut alt en décrivant l’image et en incorporant les bons mots-clés
  • Compressez-les pour éviter de ralentir le chargement de la page et assurez vous de la bonne taille de votre image
  • Préférez le format JPEG

Pour conclure

À présent, vous savez comment rédiger un article de blog SEO friendly. Vous voilà fin prêt à affronter cette année et à sortir vos plus beaux contenus.

Quelles sont les optimisations que vous avez déjà mis en place ?

Nos sources

12 tendances SEO à connaître pour 2021

SEO : 13 tendances fortes pour 2021

Tendances SEO en 2021 : 2 choses à savoir au plus vite

Ne manquez pas nos dernières actualités

Recevez des astuces et conseils pour décoller en SEO, Brand content, Content marketing…

(pas plus de 1 fois /mois c’est promis !)